actualités

Qim life & news

Catégories

Toutes les catégories

Qiminfo

QimEvents

QimGreen

QimLife

QimTech

Cas client

Valoriser les inter-contrats, un enjeu humain essentiel

Il n’est pas rare pour un consultant d’une société de service, d’être confronté au moins une fois au cours de son expérience professionnelle à une période d’inter-contrat. Chez Qim info, nous faisons en sorte que ce moment soit mis à profit pour que chaque partie, consultant et entreprise, démarrent ensemble la rédaction d’un nouveau chapitre.  Nous avons en effet la capacité de rendre cela possible grâce aux multiples modes d’intervention que nous proposons à nos clients.   

Depuis 2019, Judicaël SAINTUS assure l’accompagnement et le suivi de nos collaborateurs en inter-contrat. En janvier 2022, Pant HO l’a rejoint pour former un binôme dédié à cette mission. L’objectif est simple : rassurer et proposer des missions ou des formations en adéquation avec les compétences et le projet professionnel de ces consultants.  

On fait le point sur le sujet avec Judicaël et Pant. 


Judicaël, pourquoi c’est important selon toi d’apporter un accompagnement sur-mesure aux consultants en inter-contrat ?

J : Ces périodes sont parfois difficiles à vivre, l’incertitude liée à la fin d’une mission peut être source de stress pour les consultants. Chez Qim info, nous essayons d’apporter rapidement des réponses et un accompagnement transparent pour donner une perspective claire au sein de l’entreprise, que ce soit par le biais de formations ou pour tenir le collaborateur informé des missions nouvelles qui pourraient lui correspondre


Quel est votre rôle chez Qim info ?

Pant : Je travaille avec Judicaël pour faire le relai avec nos équipes techniques en interne. En effet, avec les différents départements de notre centre d’expertises, nous sommes amenés à développer des projets sur-mesure pour certains de nos clients. Nous avons donc besoin de compétences spécifiques. Mon travail va consister à évaluer le besoin en interne et à proposer des projets aux consultants en inter-contrat dont l’expérience et les compétences correspondent.  

J : De mon côté j’interviens en lien avec les business managers pour être au courant des missions qui se profilent et pour trouver celle qui correspondra à chaque consultant en inter-contrat. Nous nous réunissons régulièrement avec Pant pour échanger et communiquer sur les différentes opportunités pour nos collègues. 


Quelle est la première chose que vous dites à un consultant qui démarre une période d’inter-contrat ?

J : Qu’on compte sur lui et que ce n’est pas fini ! Ce qui nous importe le plus c’est d’éviter les départs et de réduire au maximum la période d’inter-contrat qui peut parfois durer plusieurs mois. Nous avons donc mis en place tout un panel de solutions (formations, certifications, projets internes…) pour valoriser ce temps : une occasion en or, qu’on a rarement dans une vie professionnelle, pour étoffer son CV par exemple ! 


Pant, tu as été dans cette situation. Comment l’as-tu vécu ?

P : Oui, j’ai eu une période d’inter-contrat de 7 mois chez Qim info. J’ai vécu ça de manière très sereine grâce à la transparence de ma manager et les points réguliers mis en place pour me tenir informé des pistes sur de nouvelles missions.En attendant, j’ai utilisé ce temps pour développer mes compétences au travers de formations et certifications et, j’ai pu former ce binôme avec Judicaël pour rassurer à mon tour d’autres consultants sur leur avenir chez Qim info. 

Si je devais passer un seul message aux consultants qui s’inquiètent de leur futur inter-contrat, je leur dirai que nous sommes là, avec leur manager, pour les accompagner et valoriser cette période dans leur parcours professionnel. 

ces articles peuvent également vous intéresser…